Les prothèses conjointes en Zircone sont de plus en plus appréciées pour remplacer des dents détériorées et absentes grâce à leurs différentes caractéristiques avantageuses.

Afin de remplacer des dents manquantes, l’utilisation de prothèses conjointes est aujourd’hui la solution la plus courante. Toutefois, certains types de prothèses dentaires contiennent du métal, et provoquent des maux et des allergies à certains patients. Pour résoudre ce problème, les prothèses conjointes en zircone ont été créées.

L’intérêt d’une prothèse conjointe en Zircone

Tout d’abord, il faut noter que le matériau composant une prothèse conjointe en Zircone, le dioxyde de zirconium, est inerte, sans conductibilité électrique ou thermique, ce qui attire les cellules osseuses activant l’ostéointégration et l’obtention d’un contact direct et intime entre la dent et la prothèse. La fabrication d’une prothèse conjointe en Zircone est un monobloc.

Autrement dit, la prothèse est le pilier sur lequel reposera la couronne ne formant qu’une seule pièce. Il n’y a pas de jonction entre deux pièces métalliques vissées ce qui permet la diminution de germes pathogènes et de plaques dentaires. Par ailleurs, si une prothèse conjointe est bien posée par un professionnel en la matière, les résultats fonctionnels, esthétiques et biologiques sont de haute qualité.

Les avantages d’une prothèse conjointe en Zircone

Une prothèse conjointe en Zircone présente une résistance mécanique supérieure par rapport aux autres matériaux céramiques utilisés dans le domaine médical. Elle peut également résister à l’usure, à la corrosion et aux attaques chimiques. Elle présente une teinte naturelle très proche de celle des dents pour une bonne esthétique.

De plus, puisqu’elle ne contient pas de métaux, une prothèse conjointe en zircone est 100 % biocompatible, ce qui signifie que son port ne présente aucun risque d’allergie.

 

 

 

Lire plus

Tableau des alliages